Les acheteurs sont réticents aux travaux

La majorité des acquéreurs reste sur sa réserve face à un bien immobilier nécessitant la réalisation de certains travaux. Cette réticence demeure même en présence d’un prix intéressant. En effet, rares sont les acheteurs à penser qu’un bien nécessitant des travaux est l'opportunité de faire une bonne affaire.

Vendre un bien immobilier nécessitant des travaux
Les français en recherche d’appartement ou de maison deviennent de plus en plus exigeants.

Arrivent en tête de leurs critères le prix et de façon plus étonnante, l’absence de travaux. Ce second critère prime donc l’environnement du bien, le calme ou encore la proximité des commodités.

Ainsi, une étude réalisée par Logic-immo.com et TNS Sofres fait ressortir qu’en présence d’un bien immobilier au prix attrayant, 52% des français sondés ne souhaiteront pas se lancer suite à la nécessité d’effectuer des travaux.

Idéalement, l’appartement ou la maison doit présenter un état proche du neuf.

Toujours pour la majorité des sondés, seuls des travaux superficiels de décoration sont tolérés. A l'inverse, les travaux importants ou de remise aux normes sont souvent rédhibitoires.

D'où provient ce blocage?

Cette réticence aux travaux connaît diverses raisons. Tout d’abord, l’acquéreur peut craindre que leur coût soit supérieur au montant initialement prévu. Ensuite, les français sondés mettent en avant leur souhait de ne pas vivre au milieu de travaux pendant une certaine période. Enfin, les travaux découragent certains acquéreurs qui n’ont pas de temps à leur consacrer.

Une conjoncture favorable aux acquéreurs

Pour 72% des futurs acquéreurs sondés, 2015 est l’année pour concrétiser leur projet. Supérieur aux années précédentes, ce taux s’explique notamment par des conditions d’emprunt extrêmement favorables.

En outre, 48% des personnes sondées estiment que les prix vont se stabiliser alors qu’ils n’étaient que 38% en 2012. Seuls 9% déclarent s’attendre à une hausse des prix, contre 43% qui présument une baisse.

Ces facteurs engendrent donc une exigence accrue de la part des acquéreurs.

Lorsque l’immobilier connaissait une hausse des prix continue, le temps jouait contre les intérêts de l’acquéreur, lequel ne pouvait pas se permettre d’être trop difficile. Ce n’est plus le cas. Il est donc primordial pour le vendeur de présenter à la vente un bien ne nécessitant que d’infimes travaux pour ne pas se trouver dans une situation de blocage.

NEW DEAL IMMOBILIER, Réseau de mandataires immobiliers

Nous recrutons des mandataires immobiliers, intégrez un réseau qui s'adapte à vos besoins.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0