Des triplex sous-marins à Dubaï

Un projet de construction haut de gamme pour le moins original se dévoile à Dubaï : le "Floating Seahorses". Des triplex composés de deux étages hors de la mer... et d'un niveau complètement immergé, duquel il est possible d'admirer les fonds aquatiques!

 

Triplex sous-marinsS'endormir en comptant les poissons!

Les Emirats arabes unis sont adeptes des projets architecturaux novateurs. Sorties de l'imaginaire d'architectes européens, ces luxueuses villas se développent donc sur trois niveaux et offriront à leurs futurs propriétaires une vue exceptionnelle sur l'activité sous-marine grâce à de larges baies vitrées. Ceux-ci pourront s'endormir au milieu du monde du silence, voire prendre un bain sous l'eau!

Pour ne rien perdre du concept d'immersion en milieu aquatique, les niveaux supérieurs à la surface de l'eau disposent de nombreuses dalles en verre pour admirer les poissons depuis le jacuzzi ou le mini bar.

Triplex en mer

Ces villas flottantes devraient voir le jour fin 2016. Le projet se compose d’un ensemble de 42 propriétés dont le prix avoisinera le million d'euros. Les visuels ne montrent malheureusement pas le vis-à-vis dû à la promiscuité des villas.

Plus proche d'un bateau que d'une maison, ces édifices atypiques s'intégreront sans nul doute à l'archipel artificiel dénommé The World et créé en 2003 par le prince Mohammed bin Rashid al Maktoum. La localisation du projet se situe dans le secteur européen de l'archipel, appelé "The Heart of Europe".

Triplex à DUBAI

Un projet à la rescousse d'un archipel délaissé

Il faut préciser que The World est en mal de notoriété avec ses 300 îles qui demeurent actuellement inoccupées. Ce projet a donc pour objet d'insuffler une nouvelle dynamique à l'archipel, délaissé entre 2007 et 2009 à cause de la crise économique. L'achat de 35 villas flottantes aurait déjà été conclu au profit d'européens et d'indiens.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0