2015, une année exceptionnelle pour emprunter

La baisse des taux continue! Au mois de février, le taux moyen des prêts immobiliers proposés par les banques aux particuliers a encore diminué et passe à 2,21% hors assurance contre 2,29% en janvier. 2015 s'annonce comme l'année des opportunités pour les emprunteurs!

 

L'observatoire Crédit Logement - CSA indique que le taux moyen des prêts du secteur concurrentiel s'établit à 2,26% pour l'accession à la propriété dans le neuf et 2,19% dans l'ancien.

 

 

Cette tendance se retrouve de façon similaire dans l'ancien, le neuf et les travaux.

A titre de comparaison, les taux moyens sont actuellement de :

- 2,19% dans l'ancien contre 3,12% en décembre 2013;

- 2,23% dans le neuf contre 3,08% en décembre 2013;

- 2,23% pour des travaux contre 3,12% en décembre 2013.

Compte-tenu de ces pourcentages avantageux, les prêts à taux variable sont délaissés par les emprunteurs. Même si depuis les années 2000, la part des prêts à taux variable est à son niveau le plus bas, avec un taux de 2,1%, l'intérêt d'y recourir devient nul.

Il existe plusieurs raisons à cette baisse des taux

Les taux obligataires actuellement insignifiants, notamment suite au programme de rachat des dettes publiques de la BCE, permettent aux banques de conserver des marges confortables, nonobstant des offres de prêt aux particuliers à des taux très bas.

En outre, il existe une forte concurrence entre les organismes bancaires afin gagner de nouveaux clients. Du fait des taux très faibles, les banques sont conscientes que ces nouveaux clients resteront fidèles. En effet, un changement de banque en cours de prêt signifie un rachat de prêt avec une renégociation du taux d'au moins 0,8%, ce qui semble difficilement envisageable compte-tenu des offres actuelles.

Toujours au mois de février 2015, la durée moyenne des prêts s'est encore rallongée et passe à 208 mois.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0